Avertir le modérateur

mercredi, 12 septembre 2018

Les Commerçants de Lambesc en 1969

Llambesc,1969,geneasud,commerce,commerçants,histoire,provenceES COMMERCES À LAMBESC EN 1969
(source: Indicateur Marseillais)
Classement alphabétique

“Bar-Tabacs Bonne-Fontaine”, tél 0.50
“Café de l’Union”, cafés, rue Grande, tél 0.66
“Caisse de Crédit Agricole”, banques, rue Grande, tél 0.84
“Caisse d’Epargne des Bouches-du-Rhône”, avenue de la Résistance, tél 0.86
“C.A.O.M.A.”, Sté de Construction Métallique, tél 0.77
“Casino (Le)”, épiceries
“Cave Coopérative Vinicole”, tél 0.20
“Compagnie Algérienne”, banques
“Coopérateurs (Les)”, épiceries
“Couvent St-Thomas de Villeneuve”, institution, tél 0.34
“E.D.F.”, éclairage électrique
“Entreprise de Factage et de Camionnage”, camionneurs
“Hôtel de l’Union”, hôtels
“R.S.F”, électricité-radio
“Relais Tropique”, restaurant, route Nationale 7, tél 0.71
“Resto du Choupet”, route Nationale 7, tél 0.95
“Société Marseillaise”, banques
“Société Générale”, banques
“Société Outillage Mécanique”, quartier Gardiole, tél 0.91
AGNES (Edmond), “La France”, assurances
AGNES (Raymonde), épiceries
ALLEMAND (M.), articles de ménage, tél 0.75
ALLIETTA (S.), laitiers
AMBROSIO, fuel, tél 0.32
ANDRÉ, “Hôtel du Lion d’Or”, hôtels, tél 0.59
ARQUIER (Yvan), maçons (entrepr.), avenue de Verdun, tél 0.48
AUDIBERT (Marcel), ingénieur agricole, tél 0.45
AUDRY, débits de tabac
AUDRY, “Café Central”, cafés, tél 0.11
BARBIER et DAUPHIN (Ets), conserves alimentaires, tél 0.06
BEAUDOUX (R. et Cie), conserves alimentaires, tél 0.04
BLIN, “Hôtel de Montplaisir”, hôtels, tél 0.64
BOYER (F.), maçons (entrepr.)
BOYER (Vve A.), maçon, boulevard national, tél 0.63
CARRÉ, courtiers
CARRÉ (Paul), produits agricoles, tél 0.08
CELAIRE (Alexandre), boîtes de conserves (fabr. de)
CELAIRE, ferblantier
CELAIRE (Vve), boîtes métalliques, tél 0.10
CENDRILLON, chaussures (march. de)
CHAIX, confiseurs
CHAREYRE, “Hôtel du Bras d’Or”, hôtels, cours Gambetta, tél 0.07
CLOT (Léandre), boucherie-charcuterie, tél 0.42
CLOT (Albert), couronnes et objets funéraires, tél 0.44
CLOT (Marius), maçons (entrepr.), tél 0.26
CLOT (Albert), articles funéraires et fabricant de couronnes
CORNÉGLIO (Jean), entrepreneur maçon, tél 0.69
COTES (Miguel), coiffeurs
COUSSINIER, confiseurs
DAVID, quincailliers
DAVID, articles de ménage
DENOVE, boulangers
DE SERPOS, agriculture, Tour Blanche, tél 0.89
DIVIDIO, maréchal ferrant
DIVIDIO, machines agricoles
DIVIDIO, serrurier, n°1 rue Littré, tél 0.54
DUBOR, photographe, n°6 rue Paroisse, tél 0.92
DUCROS , épiceries
FABRE (M.), alimentation, épiceries, rue Eugène-Pelletan, tél 0.87
FABRE (B.), serrurier
FIFI, chapeaux (marchand)
FRANC (Émile), garagiste, tél 0.09
GAÏOLI (Albert), boulangers
GASTALDI, laitiers
GASTALDI (René), bouchers
GHIBAUDO (Charly), mécaniciens
GHIBAUDO (Charly), garagistes, n°7 avenue de Verdun, tél 0.68
GIAI, peintre
GIGLI, “Bar des Amis”, cafés
GILLET, coiffeurs
GINOUX, débits de tabac
GINOUX, journaux
GIRARD (André), maçons (entrepr.), rue Marceau, tél 0.81
GIRARD (M.), maçons (entrepr.)
GROS (G.), notaire, tél 0.41
GROSSON et DELAMONSCA, menuisiers
HANSEN, “Hôtel de Garachon”, hôtels, Domaine de Garachon, tél 0.98
HOINGNET (J.), chirurgien dentiste, n°9 rue de la République, tél 0.90
HONNORAT, pâtes alimentaires, tél 0.48 ou 0.46
ISNARD (Vve), épiceries
JACQUÈMES, huissier, place Jean-Jaurès, tél 0.33
JUILLIAN , épiceries
LEBRE (Th.?), laitiers
LESCALET, menuisiers
LIEUTIER (Henri), mécaniciens
LIEUTIER (Henri), machines agricoles
LIEUTIER (H.), garagistes
LIEUTIER (Frères), garage, tél 0.02
LONG, horloger, tél 0.70
LOTIER (André), épiceries
MARIOTTI (Mme), apiculteur, tél 0.88
MATÉOZZI , épiceries
MICHELIER, garagistes
MONTOYA, “Café des Sports”, cafés, rue Grande, tél 0.51
MOROT, pharmacien, tél 0.47
Mutuelle de Marseille (La), assurances
NICOLAS (J.), laitiers
OURS (Alfred), conserves alimentaires, tél 0.12
OURS (Eugène), conserves alimentaires
PASCAL (H.), courtiers, tél 0.13
PATRY, bouchers
PELLEGRIN (P.), plomberie, n°21 rue Voltaire, tél 0.83
PELLEGRIN, éclairage électrique
PELLISSIER (Jules), agriculteur, les Beatles, tél 0.55
PENEY, plomberie
PEYNEY (Henri), éclairage électrique, n°2 rue Eugène-Pelletan, tél 0.82
PHILIP (Louis), garage, boulevard de la République, tél 0.56 ou 0.58
PHILIP (Louis), mécaniciens, “Verdun Lambesc Simca”, tél 0.56
PONCEL (Léon), messageries (entrepr. de)
POUCEL (L.), camionneur, tél 0.87 ou 0.37
RABE (Robert), maçons (entrepr.)
ROGER (Pierre), “Café Central”, hôtels
ROUSSIER, journaux
SABATIER (H.), médecins, tél 0.27
SACCO, boulangers
SAMSON, mercier
SAMSON, tissus (marchand de)
SEIGNERET, drogueries
SERRE (Ch.), vins, avenue de la Gare, tél 0.35
SIRAND (V.), scierie hydraulique, route de Rognes (?), tél 0.60 (?)
SUESADA (Jean), coiffeurs
THÉVENET, drogueries
THOMAS (M.), aviculteur, tél 0.23
TROUMP (Gilbert), maçons (entrepr.)
VERDONI, médecins, route de Rognes, tél 0.16
VIGIER, drogueries
VIGIER, quincailliers
WARTEL (Raymond), “Le Continent”, assurances

dimanche, 07 mai 2017

Plan de Vernègues en 1829

Plan de Vernègues en 1829 comportant le nom et le numéro des propriétaires des parcelles, la nature et la surface des dites parcelles.

Pour information, le village a comporté jusqu'à 250 habitants au milieu du XIXème siècle (sur les 500 habitants de la commune), puis est tombé à 65 habitants en 1906, trois ans avant le tremblement de terre de 1909. Après 1909, le vieux village a été abandonné pour un nouveau construit en contrebas et inauguré en 1914.

Vernègues,plan,carte,1829,cadastre,1909,tremblement de terre,village abandonné,Provence,Lambesc,Vivian

vendredi, 10 mars 2017

Les maisons closes de la rue Lanternerie à Marseille, en 1881.

Marseille,1881,Prostitution,Prostituées,Maisons closes,Maisons de tolérance,Femmes,Vieux-Port,Rue Lanternerie,Quartier réservéLes maisons closes de la rue Lanternerie à Marseille, en 1881.

La rue Lanternerie, disparue dans les destructions allemandes de février 1943, descendait de la rue Caisserie jusqu'à la fameuse rue Bouterie, avec en son milieu de départ de la rue Saint-Laurent.

Elle était l'une des principales artères du "secteur réservé", à savoir une zone de prostitution tolérée à destination des marins et des voyageurs d'alors.

En 1882, on y comptait 13 maisons de tolérance pour seulement 14 immeubles. Elle arrivait juste après la rue Bouterie qui en comptait 15.


Le recensement de population de 1881 permet de se faire une idée très précise de la population concernée, car chaque jeune femme travaillant dans une maison close était alors mentionnée comme" fille soumise" (l'expression commencerra à disparaître avec le recensement de 1886, cinq ans plus tard).

On comptait ainsi 59 prostituées, toutes mentionnées comme "pensionnaires", sauf une, au n°12, Catherine MAROUTHEL, "chef de ménage". Ce chiffre de 59 doit être rapproché de la longueur de la rue elle-même, à savoir 68 mètres. Une fille tous les deux mètres de trottoir, donc, en théorie. Avec les conditions de travail difficiles que l'on peut imaginer.

Le nombre de "ménages" (au sens du recensement) comportant des postituées était de 11, proche des 13 maisons de tolérance susmentionnées. Or, sur les trois "ménages" sans filles soumises, on compte deux liquoristes (les maisons BOSC et TOUROU)... Au final, seul le n°3 de la rue Lanternerie n'abritait potentiellement aucune activité de prostitution, encore que la profession du chef de ménage, Jean THIOLLIER, était "logeur"...

Maison par maison, la population de la rue Lanternerie se décomposait comme suit.

  • N°1 : Marie LABERDE (logeuse, 46 ans, chef de ménage), Frédéric NIDEVER (logeur, 36 ans, employé), et deux filles soumises, pensionnaires: Anaïs PRAT (34 ans) et Marie LAURENT (25 ans).
  • N°2 : (aucune mention)
  • N°3 : Jean THIOLLIER (logeur, 53 ans, chef de ménage), Honoré THIOLLIER (graveur, 18 ans, fils), Marie THIOLLIER (15 ans, logeuse, fille), Régina RUZZON (lingère, 24 ans, pensionnaire), Justine PAVUCHON (tailleuse, 30 ans, pensionnaire) et Louise TRUCHET (tailleuse, 33 ans, pensionnaire).
  • N°4 : Gustave RAYMOND (limonadier, 31 ans, chef de ménage), Jeanne BOS (logeuse, 32 ans, épouse), Thimothée RAYMOND (limonadier, 11 ans, fils), François PEYRE (limonadier, 35 ans, employé), et onze filles soumises, toutes pensionnaires: Marie REYNAUD (24 ans), Pauline TRESSENS (22 ans), Marie POSTY (24 ans), Manuella BISCARUNDA (23 ans), Michèle COSTE (27 ans), Marie JANIN (29 ans), Anne MANIERE (25 ans), Marie BATHELEMY (26 ans), Elisabeth BARBE (26 ans), Caroline PIEU (?) (26 ans) et Elisabeth MILLARD (23 ans).
  • N°5 (et non 6) : Françoise FOURNIER (logeuse, 64 ans, chef de ménage), André PELLETIER (chauffeur, 62 ans, beau-frère), Antoine SIMIAN (logeuse (sic), 57 ans, employée (re sic)), et cinq filles soumises, toutes pensionnaires: Henriette SAVIS (25 ans), Pasquina DOMINGO (22 ans), Maria LAPEY (21 ans), Jeanne LAMARCHE (38 ans) et Catherine PEYRAUD (26 ans).
  • N°6 (1) : Jean TOUROU (liquoriste, 36 ans, chef de ménage), Ernest TOUROU (liquoriste, 6 ans, fils), Rose ROUSSEAU (liquoriste, 48 ans, domestique) et Ernest RIVIERE (liquoriste, 22 ans, employé).
  • N°6 (2) : Rosalie TESSIER (logeuse, 43 ans, chef de ménage), et cinq filles soumises: Louise VERNÉ (32 ans), Caroline LEVY (26 ans), Augustine GASCO (26 ans), Louise LANDER (36 ans) et Pelegie GASCO (30 ans).
  • N°7 : Julienne CROTTET (logeuse, 42 ans, chef de ménage), et quatre filles soumises, toutes pensionnaires: Léonie MORNAS (29 ans), Emmanuelle BARRASSEZ (32 ans), Baptistine GUESBERGER (21 ans) et Marie ROQUE (22 ans).
  • N°8 : Marie ARMAND (logeuse, 42 ans, chef de ménage), Jean JOURNA (marchand de meubles, 42 ans, cousin), Henri RAYMON (logeur, 23 ans, employé), et sept filles soumises, toutes pensionnaires: Adélaïde BARICOT (?) (24 ans), Louise LAGARIDE (23 ans), Bernadette TOURNIS (29 ans), Rose GERENSTER (23 ans), Gabrielle GARNIER (23 ans), Marie REYSER (21 ans) et Magdelaine MULLER (24 ans).
  • N°9 : Marie GIRARD (logeuse, 61 ans, chef de ménage), Laurent FREGEAC (logeur, 37 ans, employé), et quatre fille soumises, toutes pensionnaires: Rosalie CORNET (36 ans), Jeanne CORNITA (24 ans), Emilie SORIANO (24 ans) et Thérésa FILLATE (30 ans).
  • N°10 (1) : Marie BOSC (liquoriste, 37 ans, chef de ménage), Eugénie BOSC (liquoriste, 36 ans, soeur) et François REYNAUD (liquoriste, 11 ans, neveu).
  • N°10 (2) : Jeanne PIDANCET (?) (logeuse, 45 ans, chef de ménage), Joséphine CHALADON (logeuse, 45 ans, domestique), Magdeleine LAUTIER (rentière, 55 ans, amie), et six filles soumises, toutes pensionnaires: Antoinette DESSERVIEUX (20 ans), Clotilde BUSCAIL (23 ans), Grégoire BALLARIN (30 ans), Visitation CAYATA (22 ans), Marie BURIZ (22 ans) et Marie GENEREVE (23 ans)
  • N°11 : Marius BARTHOLET (maçon, 44 ans, chef de ménage), Joséphine BARASCEA (logeuse, 62 ans, épouse), et quatre filles soumises, toutes pensionnaires: Joséphine SIMON (34 ans), Zoé PEYROUT (28 ans), Anne CUBINA (30 ans) et Gabrielle BARGOUIN (38 ans).
  • N°12 : Catherine MAROUTHEL (fille soumise, 50 ans, chef de ménage), cinq autres filles soumises, toutes pensionnaires: Marguerite BABILONI (31 ans), Marie FERRE (33 ans), Louise SCHANET (22 ans), Marie SCHEA (25 ans) et Louise LAMY (32 ans). Outre Jacob LUITRESI (corroyeur, 28 ans, pensionnaire).
  • N°14 : Pierre BOYER (liquoriste, 33 ans, chef de ménage), Marie ABADIE (liquoriste, 23 ans, employée) et cinq filles soumises, toutes pensionnaires: Augustine BOURDELLO (24 ans), Céline MARIN (24 ans), Irma BRUNET (23 ans), Claire FRANCHI (22 ans) et Marthe MACHELON (36 ans).

lundi, 16 mai 2016

Carte du Nord-Est de l'Algérie (limites communales)

Algérie,Carte,Communes,Constantine,Annaba,Sétif,Tebessa,Jijel,Bejaïa,Skikda

Carte de l'Algérie

Les 16 wilayas du Nord-Est:

ANNABA, BATNA, BEJAIA, BORJ EL ARRERIDJ, CONSTANTINE, EL TARF, GUELMA, JIJEL, KHENCHELA, MILA, M'SILA, OUM EL BOUAGHI, SETIF, SKIKDA, SOUK AHRAS, TEBESSA.

Avec les limites communales

Logiciels utilisés: QGIS 2.22, Open Office 3.3, Pdf Creator, Gimp

vendredi, 13 mai 2016

Mappa dei comuni (Provincia di Alessandria)

Mappa dei comuni (Provincia di Alessandria)

mappa,alessandria,cartes,plans,communes,comuni,italie,italia

Alessandria Comuni 2016 (Geneasud).pdf

lundi, 02 mai 2016

Italian roots of Sylvester STALLONE (update)

Italian roots of Sylvester STALLONE (update 1 may 2016). GIOIA DEL COLLE & PALO DEL COLLE (Puglia).

Généalogie,Genealogy,Sylvester STALLONE,Gioia Del Colle,Palo Del Colle

samedi, 30 avril 2016

Marie-Caroline SUARD, ou les liens invisibles du passé

Marie-Caroline SUARD,Martigues,1989La condition humaine est celle des fleurs dans un champ caressé par le vent. Les pétales s'envolent, se croisent l'espace d'un battement de cœur, puis s'éloignent à jamais, dans le parfum des souvenirs.

Les liens entre les êtres survivent dans les limbes, qu'ils soient faits d'amitié, de tendresse ou d'amour.

Marie-Caroline SUARD était ici comédienne sensible, fragile, inoubliable.

Sur la scène d'un théâtre de Martigues, en 1989.

C'était il y a mille ans.

C'était hier.

jeudi, 31 mars 2016

Tutti i morti della peste di Noja (1815-1816)

Lista delle persone che sono morte di peste tra il 23 novembre 1815 e il 7 giugno 1816 (elenco ultimo) (in PDF)

Morti della peste di NOJA (1815-1816) ELENCO CRONOLOGICO

Morti della peste di NOJA (1815-1816) ELENCO ALFABETICO

noicattaro,noja,peste,1815,1816,puglia,morti,storia,genealogia,eric vivian

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu